Prix Galien 2016 de la recherche pharmaceutique : qui sont les lauréats ?

Prix Galien 2016 de la recherche pharmaceutique : qui sont les lauréats ?

Le 7 décembre dernier avait lieu la cérémonie du Prix Galien 2016 pour la recherche pharmaceutique, une distinction créée il y a 45 ans en France pour récompenser les innovations thérapeutiques et travaux de recherche. Retour sur les lauréats qui ont été désignés parmi 120 dossiers présélectionnés, avec trois nouvelles catégories récompensées.

Ils étaient 120 à participer à l’édition 2016 du Prix Galien, qui distingue la recherche pharmaceutique au travers de plusieurs catégories, comme « médicament », « dispositif médical » ou encore  « travaux de recherche ». Trois nouvelles thématiques ont été introduites cette année : la e-santé, la dermocosmétique et la dermatologie cosmétique, et l’accompagnement du patient. Les lauréats de l’édition 2016 ont été dévoilés lors d’une cérémonie organisée le 7 décembre dernier. Zoom sur les deux nouvelles catégories phares de ce prix prestigieux.

Dans la catégorie “E-santé”

Parmi les 46 candidats de cette nouvelle catégorie, c’est le carnet de vaccination électronique MesVaccins.net, qui a été récompensé. Cette plateforme propose au grand public un accès complet aux données sur la vaccination (actualités, documentation sur les maladies à prévention vaccinale, sur les vaccins, annuaire des centres de vaccinations internationales) ainsi qu’un volet dédié aux professionnels, qui leur permet d’accéder aux textes de référence sur la vaccination, de rechercher des vaccins et d’obtenir l’avis d’experts.

Dans la catégorie “Accompagnement du patient”

Deux lauréats ont été désignés ex-aequo dans cette catégorie, pour leurs solutions favorisant le bien-être des patients. La première initiative distinguée est l’accompagnement des parents dans l’apprentissage du traitement par dialyse péritonéale de leur enfant en insuffisance rénale chronique terminale, mis en place par le Service de néphrologie pédiatrique et l’équipe d’hospitalisation à domicile, à l’Hôpital Robert-Debré (Paris). Le second prix ex-aequo est allé à Kolibri, une plateforme d’apprentissage qui aide les enfants malades ou handicapés à s’insérer dans le système éducatif.